L'industrie culturelle à Sorel-Tracy : la nécessité de la différenciation



Bonjour !


Parmi les 4 orientations de ma Feuille de route pour le renouveau et la renaissance de Sorel-Tracy, il y a « Sorel-Tracy l’équipe » dont l’un des premiers engagements est de : « Reprendre au sein de la MRC Pierre-De Saurel notre position de leader du domaine de la culture, conscient de son immense potentiel en matière de développement économique. »


À ce titre, je vous invite à consulter le document : « L’importance économique du secteur culturel en Montérégie » de la firme KPMG d’octobre 2020.


Je vous fais grâce des nombreux chiffres contenus dans ce document, pour vous dire que s’il y a une chose qui m’a frappé dans celui-ci, c’est qu’il est primordial pour les villes de se définir une « identité » culturelle différenciée par rapport à Montréal. On entend ici, le fait de s’identifier un créneau de marché pour se distinguer et donc, de se doter de moyens pour offrir un (ou des) produit culturel propre à une ville ou à une région.


On ne fera pas un long diagnostic pour se convaincre qu’à Sorel-Tracy, dans la majorité des domaines, nous fonctionnons en ordre dispersé et en silo, pour nous-mêmes et avec nos partenaires, et le tout s’est accéléré depuis 2013. À ce titre, notre industrie culturelle locale n’y a pas échappé et les exemples sont nombreux. (Ex. : le Centre des Arts contemporains, un bon projet, mais dont la très grande majorité des citoyens ne savent pas de quoi il en retourne et à quoi cela leur servira.)


Tout ça pour vous dire que même si nous avons des assises solides dans le domaine culturel (ex. : Azimut Diffusion), il nous faudra là aussi, commencer par le commencement : se définir stratégiquement une vision d’avenir c.-à-d. un ou des créneaux de marché différenciés pour aller de l’avant.


Autrement dit, dans un plan stratégique, se définir une identité propre pour notre industrie culturelle locale et régionale est devenue une nécessité; le tout dans le contexte de la promenade des Filles du Roy à Sorel-Tracy comme véhicule amiral, de toute démarche impliquant le centre-ville de Sorel-Tracy. Dans ce dernier cas, je vous rappelle qu’il s’agit d’un projet de développement économique qui est toujours en phase consultation.


Jocelyn Daneau

Candidat à la mairie de Sorel-Tracy